Bulletins hydrologiques

Bulletin hydrologique n°3 (3e tr.2012)

Valeurs mensuelles des cumuls de précipitations.

Le mois de juillet présente un cumul de précipitations proche de la normale.

Par contre le cumul des précipitations relevées en août 13,1 mm est très largement déficitaire par rapport à la normale 53,7 mm, soit – 40 mm.

Le cumul des précipitations de septembre 49,1 mm est dans la normale 51,4.

Les mois de juillet août septembre présentent un déficit cumulé de  - 46 mm.

Remplissage des bassins

Période pluvieuse de début juillet à la mi juillet : Les pluies sur cette période et l’absence d’ensoleillement ont participé à la fin de remplissage des étangs, constatée au mois de juin précédent, avec une légère remontée du niveau d’eau observée sur l’ensemble  des étangs.

De la mi juillet à la dernière décade de septembre : Les faibles précipitations relevées sur cette période ont favorisé l’abaissement naturel de l’ensemble des plans d’eau par évaporation et infiltration. Il faut noter que le Grand lit de rivière était à sec sur l’ensemble de la période.

Les précipitations de la dernière décade de septembre amorcent une remontée du niveau  des plans d’eau.

-       Etang de la Tour : Les ouvertures et fermetures de la vanne des Pieds droits en direction du Grand lit de rivière ont permis de maintenir un niveau d’eau assez constant autour de la cote 4,20 m de début juillet à la première décade du mois d’août. Par la suite, le niveau d’eau a baissé naturellement pour passer de la cote 4,15 le 10 août à la cote 4,01 le 20 septembre. La maîtrise du niveau n’a pas rendu nécessaire d’effectuer des lâchers préventifs vers la Drouette.

-       Etang du Perray : le bon fonctionnement des pompes a permis de gérer correctement cette période et d’apporter l’ensemble des volumes collectés vers St Hubert. Aucun lâcher vers le ru du feu St Jean n’a été réalisé et le niveau de l’étang du Perray s’est maintenu autour de la cote 4,30 m à l’échelle de lecture.

 

-       Etang de St Hubert - Pourras et chaine des étangs de Hollande : Les précipitations de début juillet à la mi juillet ont fait remonter les niveaux d’eau de façon significative, notamment sur l’étang de Saint-Hubert. En général, les niveaux d’eaux dans les étangs sont supérieurs à ceux observés en 2011. En outre, des niveaux satisfaisants ont pu être maintenus sur l’étang de Hollande pour l’activité baignade de la base de loisirs jusqu’au 15 septembre.

Le niveau d’eau dans l’étang de Saint-Quentin est resté plus haut qu’en 2011 au moins jusqu’à la fin août. Par la suite, le déficit de pluviométrie observé sur le mois d’août a provoqué une baisse rapide du niveau d’eau de l’ordre de 4 à 5 centimètres par semaine. Les apports par le Grand lit de rivière, notamment l’amont, ont été nuls durant ce trimestre. Les apports de la ville nouvelle et du bassin de l’étang des Noës avant la mi juillet ont permis le maintien voire l’élévation du niveau des eaux sur l’étang de Saint-Quentin.

Il n’y a eu aucun lâcher vers la Bièvre sur toute la période.

 

 

Retourner à la liste des bulletins hydrologiques