Bulletin hydrologique n°29 (1er tr. 2019)

Résumé : Les faibles précipitations de ce trimestre n’ont pas eu d’incidence sur le remplissage des étangs. Les transferts d’eau ont pu être optimisés pour le remplissage de l’étang de Saint-Quentin. L’ensemble des étangs garde une capacité de stockage importante.

Remplissage des bassins :

Pour mémoire, les faibles précipitations observées jusqu’au 28 novembre n’ont pas permis de compenser les pertes d’eau par évaporation, infiltration et absorption. Les effets de ces pertes d’eau sont observés sur l’ensemble des étangs. A partir du 28 novembre, les pluies sont devenues efficaces entrainant une augmentation généralisée du niveau d’eau dans les étangs. Au 31 décembre, les niveaux d’eau des étangs sont conformes à la moyenne basse des valeurs cibles. Malgré de faibles précipitations sur les deux premiers mois, le transfert des étangs amont vers l’étang de Saint-Quentin a pu être opéré pour porter le niveau de l’étang de Saint-Quentin à la cote de 3,56 m. Il convient de préciser que cette cote est bien en dessous de la cote normal à cette époque de l’année.

Perspectives :

Les vannes latérales seront maintenues fermées en vue de remplir l’étang de Saint-Quentin-en-Yvelines.

 Retourner à la liste des bulletins hydrologiques

 


Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation.